fbpx
fr ausecours@infinitytrail.fr
fr ausecours@infinitytrail.fr

Quelle stratégie adopter sur une Backyard Ultra

C’est la question que tout le monde se pose, quel est le temps idéal pour courir ses tours ?

Et malheureusement, on ne va pas vous donner la solution miracle, mais on peut vous donner quelques pistes !

Infinity Trail Pavilly 2022. Crédit : Infinity Trail

Voilà quelques méthodes utilisées sur les Backyard Ultra :

  • Merijn Geerts et Ivo Steyaert pendant leurs records du monde de 101 heures : Ils ont respectivement des moyennes au tour de 47min24 et 48 minutes. Pas vraiment régulier, mais toujours des tours entre 45 et 50 minutes le plus souvent. 
  • Philippe Pollesel a réalisé 42 tours lors de l’Infinity Trail Hossegor 2022. Avec une grande régularité puisqu’il a une moyenne de 50min50 en moyenne, avec un tour le plus rapide en 47 minutes et le plus lent en 54min. 

 

Philippe Pollesel victorieux à Hossegor. Crédit Infinity Trail

Merijn et Ivo. Crédit : Karel Hemerijckx

 

  • Les deux frères Emmanuel et Jean-François Ballanger (33 tours en 2022 à Hossegor ont une moyenne en 43min20. C’est très rapide et même assez rare après ce nombre de tours, mais ça fonctionne puisqu’ils ont fait  220 kilomètres !
  • Des tours lents, c’est aussi totalement possible : Claire Bannwarth, recordwoman de France avec 45 tours (302 kilomètres), qui fait ses tours en 55 minutes, parfois même plus lent.. et ça fait d’elle une des meilleures de France. 

Finalement, même si la majorité des coureurs qui vont loin préfèrent courir aux alentours des 50 minutes, on voit bien qu’il n’existe pas de recette miracle, c’est en fonction de chacun.

Le plus important c’est de tester en amont et de ne pas se surestimer : faire un tour en 40 minutes c’est facile. Mais en enchainer plusieurs, si vous n’êtes pas un coureur très rapide, c’est probablement une mauvaise idée ! 

Il ne faut pas oublier que 160 kilomètres en 24h reste une marque difficile à atteindre ! 

Il y a une autre composante à prendre en compte, c’est le terrain. 

S'adapter au terrain

Si certaines courses sont plates comme celle du record du monde, Hossegor ou l‘île d’Aix, d’autres présentes des caractéristiques différentes.

Par exemple, la Big Dog’s Backyard Ultra propose elle un tour de jour assez difficile. Le tout sur environ 150m de dénivelé sur un parcours plutôt technique. La boucle de nuit est elle un aller-retour sur la route. Les coureurs font donc généralement des tours en 52-55 minutes le jour et 45-48 minutes la nuit. 

En fonction des conditions météo, la piste peut devenir glissante ou boueuse en 2022 à Dijon ce qui oblige les coureurs à ralentir pour ne pas risquer de tomber. 

Tester votre stratégie à l'entraînement !

C’est ça le plus important, arriver sur l’événement en sachant déjà quelle stratégie adopter. Il faut tester quelques tours à l’entraînement, en 50 minutes, en 55 minutes, en 45 minutes.. pour découvrir quel temps est fait pour vous ! 

Voilà, c’est donc à vous trouver votre stratégie pour la Backyard Ultra ! 

Pour participer, rendez-vous sur de nos Infinity Trail : https://infinitytrail.fr/les-infinity-trails/

Laisser un commentaire


Tu hésites ? Tu as peur ?

C’est normal, envoie nous un petit message pour nous en parler…

ausecours@infinitytrail.fr